Edito

 

A la fin d’une année marquée par une période de confinement, c’est un voyage autour du monde que vous propose le festival Musiques Démesurées pour sa 22e édition.

Nous vous amènerons de l’Auvergne à l’Australie, en passant par l’Amérique du sud, les Etats Unis, l’Asie ou la Russie, dans le sillage de compositrices et compositeurs et qui explorent les liens entre tradition et contemporanéité et font la part belle aux instruments traditionnels des différentes contrées qui les inspirent.

Concerts, siestes musicales, installations sonores, spectacles jeune public, conférences, masterclasses, films, la musique classique contemporaine, riche en surprises et découvertes, dévoile ses nombreuses facettes à explorer, entendre, vivre, partager…

Directrice artistique du festival Musiques Démesurées

 

 

 

Invité d’honneur : Claude Ledoux

 

Depuis de nombreuses années le compositeur Claude Ledoux (né en 1960) s’inscrit dans l’idée de “traverses musicales” et tente ainsi d’imprimer la marque de notre monde éclaté au sein de sa musique. Dès lors, son oeuvre se définit à la croisée des musiques de tradition écrite – étudiées auprès de Pousseur, Rzewski, Ligeti et Xenakis, ou assimilées par capillarité lors des nombreuses rencontres avec Murail et Grisey – et des musiques populaires (jazz, pop, rock progressif, …) ; au point de fusion entre les musiques non-européennes qui l’attirent depuis l’adolescence, et celles issues des nouvelles technologies, échos des recherches effectuées aux studios de Liège et de l’Ircam (Paris). Ainsi ses pièces récentes manifestent-elles ce désir de traverses non seulement géographiques, mais aussi trans-historiques, inscrites sur la ligne verticale qui relie la spiritualité à notre matérialité la plus palpable.

Membre de l’Académie Royale de Belgique depuis 2005, Claude Ledoux enseigne la composition au Conservatoire Royal de Musique de Mons et l’analyse au Conservatoire Nationale Supérieur de Musique et de Danse de Paris.