Edito

Cette nouvelle édition du festival met à l’honneur les instruments à cordes. Qu’elles soient frottées, pincées, frappées, préparées, les cordes ont été, depuis la musique baroque, au centre des œuvres des compositeurs et compositrices. Le XXe siècle a enrichi leurs possibilités sonores de nouveaux modes de jeu et d’expression que le festival explorera au cours de quelques quarante évènements proposés au public.

S’inscrivant dans le grand mouvement que porte la candidature de Clermont-Ferrand comme capitale Européenne de la Culture pour 2028, le festival intensifie ses partenariats avec des structures européennes.

C’est ainsi que sont invités cette année l’ensemble LAPS pour un concert piano / clavier MIDI / laptop et une masterclass de composition donnée par les compositeurs Claude Ledoux et Eliott Delafosse (Belgique), ainsi que l’ensemble Sinkro (Espagne) pour un concert en quatuor avec électronique et une conférence sur le World Timbre Mixture, projet porté par les compositeurs Isabel Urrutia et José Luis Campana. Enfin, une sieste musicale / scène tremplin spéciale « Accademia Musicale Chigiana di Siena » sera donnée dans le cadre du réseau FACE (Festival Alliance of Contemporary Music in Europe).

Le festival accueillera aussi le Shanghai New Music ensemble, l’Orchestre National d’Auvergne, le trio Rémi Jousselme / Matthias Collet / Natalia Korsak, le quatuor Hanson, l’ensemble Hélios, l’Ensemble Orchestral Contemporain, l’ensemble Spirito, le trio Salzedo, le pianiste François Dumont et bien d’autres artistes talentueux dans des œuvres du répertoire contemporain et des créations, notamment pour la traditionnelle déambulation sonore du dernier dimanche du festival.

Plusieurs spectacles et concerts jeunes publics tournés vers la musique contemporaine seront aussi au programme, du concert de la pianiste Marie Vermeulin et des siestes musicales pour les bébés (et leurs parents) proposés en partenariat avec Mille formes centre d’initiation à l’art, au concert « des mots et des sons » de l’ensemble Hélios pour des collégiens, en passant par des spectacles musicaux pour les élèves de maternelles et écoles primaires et le concert famille « ! Children’s corner ! » du trio Salzédo.

Les siestes musicales, initiées lors de l’édition 2019, seront reconduites tous les midis dans des lieux aussi variés que des musées et des médiathèques 

Des scènes tremplin permettront à de jeunes artistes issus de différents conservatoires de France et Belgique de se produire dans le festival. Des conférences, des actions de médiation, des rencontres avec les artistes seront proposées au public

 Rémi Jousselme et François Dumont animeront repectivement des masterclasses de guitare et de piano dans la musique contemporaine pour de jeunes musiciens de la région. 

Enfin, deux journées thématiques seront organisées au cours de cette 23e édition. La première (29/10) est une journée sur la découverte des œuvres de compositrices, en partenariat avec Futurs Composés, l’association française des compositrices Plurielles 34, et l’ensemble PTYX. Table ronde, jeux de société autour des compositrices et “concert mystère” sont au programme. La seconde (08/11) est une journée professionnelle sur les spectacles jeune public, en partenariat avec RamDam, le réseau musiques et jeune public, la SACEM et l’Institut Français.

Sophie Lacaze
Directrice artistique du festival Musiques Démesurées

 

 

 

Le mot du président

Nul besoin de rappeler que la saison 2020 fut compliquée, entrecoupée mais réussie et brillante malgré toutes les difficultés liées aux conditions sanitaires.

Voici venir la 23ième édition du festival « Musiques démesurées », riche, foisonnante et tellement créative !

Parce qu’il faut toujours continuer à apprendre et à s’émerveiller, notre festival réunira de nombreux spectacles et concerts jeunes publics, des scènes tremplin, des siestes musicales, etc., autant de belles et de grandes découvertes, autant de surprises qui laisseront le champ libre à l’émotion et à l’enthousiasme, autant de grandes bouffées d’air frais et de chemins à parcourir. Cette année, les cordes seront à l’honneur, les cordes sous toutes leurs formes, frottées, pincées, frappées, explorant des créations dans ce qu’elles ont de plus intime et de plus profond, comme depuis que les Musiques existent finalement.

L’édition 2021 du festival s’étendra pratiquement sur trois semaines, du 27 octobre au 12 novembre. Avec plus de 40 évènements et des artistes de France et d’Europe, le festival confirme son ancrage international et s’inscrit résolument dans le grand mouvement que porte la candidature de Clermont-Ferrand comme capitale Européenne de la culture pour 2028, tout en développant les interventions d’artistes régionaux.

Voici donc les grandes lignes directrices de cette édition 2021, une édition toute en finesse et en imagination, que nous a préparée Sophie Lacaze, directrice artistique du festival. Tout ce camaïeu de paysages sonores, puisant à la source de nos inspirations, associera mille douceurs, pour les tout-petits comme pour les plus grands, alliant de vertigineuses créations, le rêve et la méditation.

Pour le bonheur de toutes et tous, voici donc venir de nouveaux horizons et des sentiers à découvrir !

Grand merci à tous d’être au rendez-vous.

 

Claude-Gilles Dussap
Président de l’Association « Musique d’aujourd’hui à Clermont »