Fantôme, un léger roulement et sur la peau tendue qu’est notre tympan

Concert spectacle

16 novembre 2016 au 17 novembre 2016
18:30
21:00

Cour des 3 coquins - salle Beckett

Fantôme, un léger roulement et sur la peau tendue qu’est notre tympan

Benjamin Dupé
Jauge de 50 personnes par séance

Conception, musique, dramaturgie et direction artistique : Benjamin Dupé
Scénographie : Olivier Thomas
Lumière : Nicolas Villenave
Son : Julien Frenois
Développement informatique : Charles Bascou (Gmem)
Conseil et cartes électroniques : Interface Z

 
Entre installation, conte et concert intimiste, Fantôme, un léger roulement et sur la peau tendue qu'est notre tympan déploie sa magie de l'infime. Composition musicale pour sons électroacoustiques, instruments mécaniques et objets sonores pilotés, Fantôme, (…) se joue dans un espace immersif, résonant et lumineux, doux et enveloppant, qui place les spectateurs au cœur de la vibration musicale. En organisant différents stimuli (sons, mouvements d’automates mécaniques, vibrations de matières, intensités lumineuses), la pièce déploie une écriture qui s’adresse à l’ensemble des sens, mais dans laquelle la musique demeure le langage prépondérant, jouant de mystère et de fascination. Une expérience sensorielle donc, mais aussi mémorielle : cachés sous la composition, quelques indices, visitant le mythe d’Orphée, invitent à mettre en résonance ce qu’il nous reste, confusément ou inconsciemment, dans la tête ou dans le corps, de la figure d’Orphée et de son Eurydice perdue.

Production : Comme je l’entends, les productions
Commande musicale : Gmem centre national de création musicale
Coproduction : Le Merlan scène nationale à Marseille, Gmem, Sphota
Avec le soutien de la Direction Régionale des Affaires Culturelles Provence-Alpes-Côte d’Azur au titre de conventionnement, du Conseil Régional Provence-Alpes-Côte d’Azur, du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, de la Ville de Marseille, de la Sacem, du DICRéAM, du Musée départemental de Gap.
 
Avec le soutien de l'Onda.