PROGRAMME

Ruth CRAWFORD-SEEGER     String Quartet (1931) – 12 mn

John CAGE                                 String Quartet in Four Parts (1950) – 21 mn

Elliott CARTER                           String Quartet No. 2 (1959) – 23 mn

Samedi 5 novembre, 20h, chapelle des Cordeliers


« Jackson Pollock et la musique »

COURT-METRAGE
« The cello stands vertically, though… »
Sigrid Vandenbogaerde, violoncelle ; Bruno Letort, musique ; Mathieu Georis, animation.


CONCERT
« Jackson Pollock et la musique »
Par le quatuor Pollock

Le Quatuor Pollock, nouvelle formation de quatuor à cordes, au service du répertoire des XXème et XXIème siècles, propose un voyage musical et pictural dans l’Amérique des années 50. Deux compositeurs emblématiques, John Cage (1912 – 1992) et Elliott Carter (1908 – 2012), stylistiquement opposés, sont les piliers de ce concert.

String Quartet in Four Parts de Cage (1950) est une allégorie des quatre saisons : quatre mouvements distincts (été, automne, hiver, printemps) faits d’un même matériau musical, minimaliste et aux consonances médiévales.

Le Second Quatuor d’Elliott Carter (1959) est quant à lui un sommet d’aboutissement d’une écriture complexe et chargée, au cœur de laquelle le principe de modulation métrique (changements de tempo induits par une pulsation contenue dans un rythme précédent), trouve son apogée.

En prélude à ces deux œuvres phares, une troisième oeuvre, moins connue mais non moins belle ni moins aboutie, le quatuor de la compositrice Ruth Crawford-Seeger (1901 – 1953), d’une étonnante modernité pour son époque (1931), apporte un troisième point de vue sur le paysage de l’avant-garde américaine du milieu du XXème siècle.En contrepoint graphique à ces incroyables musiques, deux peintres emblématiques se feront face : Jackson Pollock (1912 – 1956) et Joan Mitchell (1925-1992), avec des toiles sensiblement contemporaines des œuvres musicales.

En contrepoint graphique à ces incroyables musiques, deux peintres emblématiques se feront face : Jackson Pollock (1912 – 1956) et Joan Mitchell (1925-1992), avec des toiles sensiblement contemporaines des œuvres musicales.