Du 29 au 31 octobre

Soizic Lebrat, diffusion électroacoustique.
Siestes proposées par le réseau Fair_Play.

Mardi 29 octobre – 12h30 – salle Gaillard

Mercredi 30 octobre – 12h30 – salle Gaillard

Jeudi 31 octobre – 12h30 – Musée Henri Lecoq

Trois jours de Siestes Sonores avec, à l’écoute, les oeuvres de trois compositrices. Une programmation FAIR_PLAY dans le cadre et en partenariat avec le festival Musiques Démesurées. FAIR_PLAY est un réseau destiné à promouvoir la visibilité des femmes dans les domaines de la création sonore, des musiques expérimentale, alternative, électroacoustique et des arts et techniques associés. Diversité, expérimentation, entraide, partage de ressources, échange autour de programmations sonores et artistiques, appel à projets, information, marrainages, laboratoire de cultures et pratiques inouïes, ancestrales, curieuses, sauvages et joyeuses.
Soizic Lebrat est artiste, musicienne et violoncelliste. Elle élargit ses pratiques d’interprète à celles d’improvisatrice, de compositrice et de chercheur en musique.

Du 1er au 2 novembre

Yoann Sanson, diffusion électroacoustique.

Vendredi 1 novembre – 14h00 – office du tourisme, espace Victoire

Samedi 2 novembre – 14h00 – office du tourisme, espace Victoire

Yoann Sanson, compositeur résidant à Clermont-Ferrand, nous propose deux rendez-vous complémentaires pour se détendre dans des musiques acousmatiques*.
Atmosphères phonographiques, électronique envoûtant, les oeuvres de ces programmations sont choisies pour leur aspect méditatif. Fermer les yeux et suivre les délicates évolutions d’un son de synthèse, ouvrir les yeux et se retrouver au milieu d’un feu crépitant, se laisser bercer par une rivière. Les musiques de Marchetti, Lancery&Capelle, Radigue, Berger et Sanson (création) seront autant de portes d’entrées pour vous extraire du monde actif en milieu de journée.
* Le terme acousmatique rappelle le nom donné par Pythagore à sa manière d’enseigner la philosophie à ses disciples, derrière un rideau et dans le noir, de façon à ce que ceux-ci se concentrent plus facilement sur son discours. Ici, par analogie, le rideau est remplacé par la membrane du haut-parleur, et le noir par les yeux clos.

En partenariat avec l’Ensemble Orchestral Contemporain.

L’Ensemble Orchestral Contemporain est un Ensemble à Rayonnement National et International (CERNI). Il est subventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication – Drac Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes, le Département de la Loire, la Ville de Saint-Étienne, la Spedidam et la Sacem.

Du 5 au 7 novembre

Fabrice Jünger, flûte et électronique.

Mardi 5 novembre – 12h30 – médiathèque de Jaude

Mercredi 6 novembre – 12h30 – musée Henri Lecoq

Jeudi 7 novembre – 12h30 – salle Gaillard

Le flûtiste et compositeur Fabrice Jünger interprète les créations d’aujourd’hui venant du monde entier alliant l’écriture instrumentale et l’électroacoustique. Ces “siestes musicales” (flûte live et dispositif électroacoustique diffusés sur quatre enceintes entourant l’auditoire) favorisent, par une position d’auditeur allongée ou semi-allongée, une écoute spécifique pouvant être à la fois très éveillée ou semi-éveillée, volontaire ou flottante, voire à la limite de la conscience. Elles proposent ainsi aux auditeurs d’entrer dans une écoute au service de l’Imaginaire. Se retrouvent réunis des styles musicaux très différents, de l’ambient aux musiques plus abstraites, avec toutefois en fil rouge, l’évocation de la Nature.

Du 8 au 9 novembre

Guilherme Carvalho, diffusion électroacoustique.

Vendredi 8 novembre – 12h30 – espace Dolet, CROUS

Samedi 9 novembre – 14h30 – médiathèque de Croix de Neyrat

Ce programme de musique électroacoustique nous raconte des paysages riches, vastes et… presque réels. Faisons l’expérience des sons de la nature ou qui s’en inspirent, des espaces allant de l’intime du souffle à la taille de la planète, du temps interne et externe de notre oreille : écoutons.
Né en 1974, compositeur, violoncelliste et musicologue, Guilherme Carvalho écoute et aime faire entendre ce qui peut construire du sens dans la musique. Il est maître de conférences en musique à l’Université Paul Valéry Montpellier 3.